Capture d_écran 2018-07-23 à 13.58.03 copie

Notre association Les Enfants Phares – association culturelle fut créée en 2013 par Aurora de Fitte de Garies, artiste pluri-disciplinaire et Florian Vidgrain, musicien et compositeur et basée à Cluny. Elle a pour but la création de projets culturels et artistiques de forme variée, visant une utilité sociale en faveur de publics vulnérables et/ou de la création de solidarités territoriales et/ou de l’éducation à la citoyenneté.

Titulaire de l’agrément ESUS, l’association a cœur de développer son activité culturelle en lien étroit avec le territoire dans lequel elle évolue. Le milieu rural, et les territoires du Clunisois et Haut-Clunisois sont des attaches fortes et nourrissent les projets que l’association développe.

Les Enfants Phares placent au centre de leur projet artistique une volonté affichée et affirmée d’écrire pour LES publics et avec LES publics.

« Publics empêchés », « publics spécifiques », « publics en difficulté », les terminologies sont nombreuses pour qualifier les publics dits « éloignés » d’un accès à la culture que ce soit pour des raisons physiques, psychologiques, sociologiques ou géographiques.

Nous aimerions dire qu’il n’y a pas de public spécifique, pour d’abord soutenir qu’il n’y a pas un type d’œuvre d’art ou un type d’artiste prédisposé à s’adresser à des publics particuliers, quand bien nous sommes au sein de notre projet artistique amenés à concevoir des propositions en fonction du contexte ou des personnes rencontrées. Nous souhaitons défendre, préserver, faciliter la possibilité pour chacun de construire une relation au spectacle autonome et active quelles que soient les particularités de sa condition. Et s’il n’y a pas de public spécifique, il y a, cependant, nécessité d’actions culturelles spécifiques.

Grâce à cet angle de vue, proche du paradoxe, une réflexion s’installe en notre sein autour des questions rapprochant culture et lien social, culture et cohésion sociale, en milieu rural et en milieu urbain.
Et derrière toutes ces appellations visant à définir et à délimiter les publics, il existe des dispositifs en faveur de la démocratisation culturelle qui requièrent des dispositions spécifiques, des adaptations in situ, et des collaborations.

Quelle est la ligne artistique de notre démarche ? Sommes-nous une compagnie « jeune public », « tout public », « en milieu rural » qui travaille avec des « publics empêchés », « publics inclusifs », « publics en difficultés sociales » ?
Il nous est donc paru important à la fois d’apporter un éclairage sur le contexte et les grands axes de notre travail de manière synthétique, en ouverture.

La compagnie a développé 2 axes majeurs de création et d’éducation artistique et culturelle se dessinant autour de la musique et du théâtre :

1- la création et la production artistique

  • –  Écrire & produire pour le(s) jeune(s) public(s)
  • –  Écrire & produire pour le tout public / tous les publics
  • –  Écrire avec le(s) public(s)

2- accompagner les artistes émergeants et encourager la création artistique

Nous proposons une expertise et un accompagnement par un soutien administratif et de production aux artistes et compagnies émergeantes de Bourgogne-Franche-Comté et d’ailleurs, sous la forme de modules regroupé sous la terminaison « le Phare ».

Pour suivre l’avancée de notre projet, guettez nos courriers, nos invitations… Ne restez pas sans nouvelles !

Et pour nous soutenir encore plus adhérez !

P7210116.jpg